Le concept

Ma cuisine

Vivre et manger dans la conscience, c’est ce que j’ai choisi depuis des années c’est ce que je partage avec vous à travers ma cuisine fait main et fait maison. J’adapte a ma façon les recettes que je découvre, et je les expérimente depuis longtemps en famille.

Les repas sont majoritairement végétariens. Pas de souci pour les autres je pense aussi à vous! Certains plats pourront aussi être vegan, selon la disponibilité des produits.

Cela donne une cuisine saine, bonne, gourmande et équilibrée. Elle convient à un rééquilibrage alimentaire et l’après rééquilibrage alimentaire.

Je ne suis ni diéteticienne ni coach. Je partage juste mon expérience
et celle de ma famille, que j’ai acquise depuis des années notamment par de nombreuses lectures et en consultant des sites et blogs sur le sujet.

A propos de moi

Je suis diplômée en Esthétique et Cosméthologie.
J’ai suivi des formations en Aromathérapie.
J’ai été formatrice dans le domaine de l’esthétique.
J’ai également une expérience pour diriger les ateliers cuisine et de cosmétique.

Je fais ma propre cuisine et invente ou adapte des recettes depuis longtemps.

La livraison, les emballages…

Les plats sont livrés dans des jarres, bocaux assiettes, bol ou box selon la composition et le visuel recherché. Tous les contenants sont réutilisables, je n’utilise pas de matériaux jetables ou non recyclables. Cela fait partie du concept et de mon mode de vie auquel je tiens.

J’ai eu la chance de naitre dans un merveilleux pays, le Rwanda, pays des mille collines, pays de l’Umuganda (travaux communautaires qui permettent notamment de garder les villes propres, voir ici ) et du refus depuis plusieurs années des sacs plastique.

Ayant également vécu plusieurs années en France, j’ai pris peu à peu conscience de l’importance du tri sélectif, du rejet du plastique et plus généralement d’avoir un mode de vie plus respectueux de l’environnement.

A mon arrivée en Côte d’Ivoire, j’ai d’abord eu du mal, avec les sachets plastiques partout (entre autres !) et l’absence de conscience de beaucoup de personnes que je rencontrais du problème que cela représentait. Les vendeurs et vendeuses qui se fâchaient presque quand je refusais les sacs en plastiques!

Heureusement j’ai également rencontré ici des personnes conscientes, notamment une grande amie qui m’a invitée aux conférences « Afrique Consciente » (Plus d’info ici)

Alors maintenant « De ma place, je m’engage », pour mon Afrique en continuant à pratiquer ce mode de vie qui me convient et à le partager avec ceux qui le souhaitent. J’ai donc à cœur également d’appliquer les mêmes principes dans ma vie professionnelle, même si je sais que cela représente un risque. Alors bienvenue à ceux qui y adhèrent!

Partager: