Jour 2: De Sassandra à Grand Béréby

Avant de reprendre la route, nous marchons jusqu’à la plage de Sassandra. Les pirogues de pêcheurs vont et viennent.

Derrière eux les vestiges oubliés du Wharf de Sassandra, à l’abandon depuis 1972, donne à la baie de Sassandra une ambiance étrange, un peu hors du temps.

Nous avons décidé de faire une petite halte avant de prendre la route pour Grand Béréby sur l’une des plages qui s’étendent à l’ouest de Sassandra. Nous ne sommes pas très décidés sur l’endroit. Nous prenons la piste qui longe la côte. Premier embranchement, plage de Drewin. Nous allons jeter un coup d’œil. C’est une belle plage, mais il n’y a pas trop la possibilité de trouver de quoi déjeuner.

Nous continuons donc vers Lateko plage. Au village on nous indique Raymond qui est prêt à nous préparer un kedjénou, dans son espace tranquille, à deux pas du village. Il faut juste le temps de trouver le poulet… Nous en profitons pour nous balader sur la plage. Déserte.

La préparation dure un peu plus longtemps que prévu. Nous patientons avec une délicieuse noix de coco.

Nous avons pris un peu de retard, nous repartons donc rapidement après avoir mangé. Normalement on devrait être tout juste dans les temps pour arriver avant la nuit à Grand-Béreby. Sauf surprise…

Le tronçon de route entre Sassandra et San Pédro n’est pas la partie la plus tranquille de la « Côtière ». Mais nous arrivons à San Pédro sans encombre.

Nous ne nous y attardons pas, et quittons rapidement la poussière de la ville, pour rejoindre la route (un peu plus pratiquable) de Grand-Bereby.

Moins d’une heure plus tard nous passons le portail du Katoum, alors que le jour se couche tout juste. Bien calculé!

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image